Les hautes ALpes

Bienvenue a l'Aérodrome de Saint Crépin

l'aérodrome le plus au nord des Alpes du Sud

Pratiquer

Pratiquer

mis à jour le dimanche 1er mars 2015.

 

COMMENT PRATIQUER

Le vol d’initiation

Vous êtes tenté par une formation de pilote, mais vous n’êtes jamais monté dans un planeur :

Accessible à tous , le vol d’initiation se fait à bord d’un planeur biplace et dure en moyenne 40 minutes.

Il vous familiarise avec les « sensations de l’air » et permet de détecter les incompatibilités entre vous et les sports aériens.

Commencer une formation

Le club est ouvert tous les jours, toute l’année. La saison des vols s’étend de début Mars à fin Octobre en fonction des conditions météo.

Si vous habitez la région vous pouvez pratiquer à votre rythme quelque soit le moment de la semaine, un planning est établi la veille pour le lendemain.

Vous ne résidez pas à proximité de l’aérodrome : Vous pratiquez alors en période de jours groupés durant vos vacances ( 10 jours consécutifs minimum sont souhaitables pour les débutants) , pour cela vous vous inscrivez à l’avance en demandant une fiche au secrétariat, ce qui permet une meilleure gestion du planning.

DEROULEMENT D’UNE JOURNEE DE VOL

Le Matin

Participation avec tous les pilotes inscrits au planning, à l’ouverture des hangars et à la sortie des planeurs. Après avoir soigneusement vérifié l’équipement et la propreté du matériel, il faut « mettre en piste ». Il s’agit simplement d’amener les planeurs, évidemment dépourvus de motorisation au sol à l’extrémité de la piste, prêts à être alignés sur l’axe de décollage, ce qui permettra que les envols se succèdent sans perte de temps dès que les conditions aérologiques seront devenues propices.

Vient ensuite le « briefing » général qui réunit de façon plus ou moins formelle tous les pilotes : météo, répartition des machines, désignation des responsable de « planche » et de piste.

Après-Midi

Passé le moment d’activité intense des premières mises en l’air, les heures de l’après-midi s’écoulent au rythme des remises en piste des planeurs effectuant plusieurs rotations : vol d’instruction et vols d’initiation notamment. Chacun veille et participe au bon déroulement des manoeuvres au sol ( aide au décollage, remontée en piste, sécurité ....).

Fin des vols

Au couché du soleil, fin des vols et nettoyage des machines avant de les rentrer au hangar. Bien souvent un petit « arrosage » conclura la soirée, pour fêter rituellement un événement marquant : premier vol solo, atterrissage en campagne, bêtise mémorable .....

REGLEMENTATION

Pour devenir pilote de planeur, il vous suffit de suivre dans un club un enseignement théorique - au sol - et un enseignement pratique - en vol.

Vous pouvez commencer l’entraînement en vol immédiatement :
-  Aucune connaissance technique n’est exigée au départ.
-  Une visite médicale chez un médecin agréé aéronautique est demandée, le port de verres correcteurs est autorisé.
-  Pour les mineurs, l’accord écrit des parents est nécessaire.

La licence de pilote

Le vol seul à bord est possible aux alentours du terrain dès 15 ans.

Des autorisations supplémentaires sont ensuite délivrées au fur et à mesure de l’expérience acquise : Vol sur la campagne, emport de passagers.

Conditions de délivrance de la licence :
-  Aptitude physique ( certificat médical)
-  Avoir 16 ans révolus
-  Avoir suivi une instruction au sol et en vol ( minimum 8 heures de vol double commande , 2 heures de vol seul à bord dont un vol d’une heure, et 20 atterrissages sur planeur dont 10 en solo)
-  Avoir réussi l’examen théorique
-  Avoir réussi le test pratique en vol

Pratiquement

La licence de pilote de planeur se « passe » un peu comme le permis de conduire :

LE CODE

( examen théorique) se prépare avec un manuel, « le livre Bleu », et les cours théoriques dispensés par vos instructeurs.

LA CONDUITE

( test en vol) : Vous allez débuter votre formation sur un planeur à double commande : vous devant l’instructeur derrière. Après un certain nombre d’heures d’instruction et d’un certain nombre d’atterrissages, votre instructeur vous laissera partir tout seul .....Ce sera votre premier « vol solo » !

Après quelques vols solo et à nouveau des vols en double, vous serez présenté par votre instructeur au test final qui se déroulera à bord du planeur sur lequel vous avez effectué votre formation, avec un testeur désigné par le District Aéronautique.

Il faut en moyenne 25 à 30 vols pour être laché solo et 40 à 50 vols pour être breveté.

Les leçons en vol durent en moyenne de 1 h à 1 h 30.